John Weiss Strand London

Encore un achat coup de coeur, je vous présente ce que l’on pouvait acheter de mieux au XIX° en matière de rasoir :

Un très onéreux J Weiss :

l’entreprise existe toujours et fabrique des instruments de chirurgie.

John Weiss est venu à Londres à partir de Rostock en 1780. Son père avait été un coutelier et a servi en tant que Maître Cutler à la Guilde des forgerons de Rostock; Weiss appris à la fabrication d’instruments chirurgicaux et en 1787 a ouvert ses portes à 42 Strand de Londres sous le nom de White, avant de passer à 33 en 1805 The Strand et le commerce comme «John Weiss ».

Ses instruments chirurgicaux ont été bien considérés et vendus dans le monde, et la compagnie qu’il a fondée encore métiers comme «John Weiss et Fils ‘Un homme d’affaires dynamique, Weiss engagés dans les conflits prolongés avec des concurrents afin de promouvoir et de protéger ses produits. Un conflit avec le fabricant John Read, qui prétendait avoir inventé la pompe estomac – a duré de nombreuses années. La presse a accusé Weiss de mener une campagne de «sales tours contre les dispositifs de son rival » Rien de tout cela a été prouvé contre Weiss, qui considérait ces accusations comme de la jalousie vis a vis de la supériorité de son produit. Écrivant dans la revue The Lancet que les pompes de son concurrent seraient mieux utilisées pour « arroser les choux et le lavage des cerisiers » Weiss a conclu en souhaitant  à son concurrent « toutes sortes de bonnes humeurs et surtout un peu mieux. »En 1826, Weiss a obtenu le statut de résident permanent par le roi George IV, et sous le règne de Guillaume IV, il fut nommé «fabriquant de rasoir du roi »

M. Weiss avait passé sa vie à la fabrication de dispositifs chirurgicaux. Pour sa mort, il a fait un article spécial.Ayant une peur peur d’être enterré vivant, Weiss a façonné un instrument conçu pour percer son cœur lorsque le cercueil aura été fermé. Les instructions et le mode opératoire pour son utilisation ont été contenues dans son testament.

John Weiss est décédé le 26 Décembre 1843.

weiss-strandpair 006
une paire faite avec l’acier du plus vieux pont de Londres datant de 1176 et détruit au XIX°, en effet Weiss pensait que l’acier qui avait subi une première oxydation était de meilleur qualité, mais il s’agissait surtout d’un coup médiatique, suite à la démolition du pont en 1830.

Image26_zps817db966